Performance d'Anne Journo - Qui parle? n°III - La Rochelle - 2003

Projections d'images fixes - 4 projecteurs diapo, graviers et bande son

4. Mais en attendant, en attendant? Rien. Attendre. Projeter. Déformer.
5. La chambre est silencieuse, elle n'est pas vide. Des tapisseries, des cloisons peintes, du plafond lui-même sortent des formes fantastiques à la fois reconnaissables et déroutantes.
Extrait de la bande son, "8 corps perdus", Pierre Veilletet lire

le corps est un support étrange, une machinerie en mouvement perpétuel. Pour peu qu'on le regarde attentivement qu'on le vive intensément, il soulève des questions de l'ordre du fonctionnement, de la représentation, de la préhension. Il est notre façon d'être au monde.