• Je ne sais pas qui il est. Il est entrĂ© ainsi, entièrement nu. J’ai vu ses pieds blessĂ©s, les balafres et les Ă©gratignures sur les bras, sur la poitrine et sur le dos, comme s’il venait de la forĂŞt ou qu’il avait...

  • Le silence n’est troublĂ© que par le clapotis de l’eau.

    Les images passent en boucle.

    Elles défilent, tournent et me narguent. Elles s’échappent et me laissent au...

  • Les doigts courent sur le clavier. Une partition rĂ©citĂ©e par cĹ“ur, inscrite dans la mĂ©moire des premières phalanges, au plus profond de la pulpe. Le premier mouvement de la sonate pour piano de Mozart. L’andante...

  • Des flocons rouges tombent sur Tokyo. Ils ressemblent Ă  tous les flocons du monde exceptĂ© le fait qu’ils sont rouges. Leur couleur tranche sur le gris sombre du ciel et le gris triste des rues. Ma mère s’agite dans...

  • Elle frotte ses lunettes avec le petit carrĂ© de feutrine noire. Frotter pour tenter de voir, de percer Ă  jour, d’ajuster son regard. D’un geste rapide elle replie la feutrine, la glisse dans l’...

  • 1.

    Sans plus de poids que le son
    Son origine tombée dans le néant

    Impossible lumière des étoiles mortes
    Embrasées dans le vide étincelant

    Infinie comme une goutte d’eau qui tombe...

Pages